Accueil > Témoignages > Bénévoles

Témoignages bénévoles

L'engagement de Marie-Christine, Jean-Pierre et Léa.

Partie_Corps_DEX0000001N-29

   Marie-Christine

Ma grand- mère a passé les dernières années de sa vie dans un EMS. Je garde un souvenir mitigé de mes visites. Formidables parce que je passais du temps avec elle. Tristes parce que je croisais nombre de personnes seules, passant leurs journées devant le poste de télévision. Souvent je me disais qu'il était possible de faire autre chose avec ces personnes. Je trouvais qu'elles n'étaient pas assez entourées. Alors je me suis décidé un jour et je me suis rapproché des petits frères des Pauvres. Je savais seulement qu'ils s'occupaient de personnes âgées et je m'attendais à ce qu'ils m'envoient dans un EMS. Pour moi la solitude des personnes âgées, ça se passait en EMS.

Les petits frères m'ont ouverts sur une autre réalité, cette solitude encore plus sourde et discrète qu'elle peut se vivre tout près de chez nous, dans notre immeuble. Et par définition, une personne seule chez elle, ça ne se voit pas. Les petits frères m'ont proposé d'accompagner et rendre visite régulièrement à Madeleine. C'est merveilleux ! Au fur et à mesure de nos rencontres on a tissé une véritable amitié. Et aujourd'hui, ce n'est plus à sens unique : moi qui prends de ses nouvelles, qui lui pose des questions… Elle s'intéresse à ce que je fais ce que je vis. Je n'ai même plus l'impression de "faire du bénévolat". Je vais voir Madeleine, mon amie. 

 

 

 

Jean-Pierre

 

J'appréhendais un peu ces rencontres avec des personnes âgées et je reconnais qu'au début je me posais milles questions : est-ce que je fais bien ? Est-ce qu'il faut que je reste davantage ? Pourquoi elle ne parle pas ? Quel sujet je vais aborder ?... Bref je m'en faisais toute une montagne. J'ai pu dépasser toute cela grâce à la formation proposée mais aussi grâce à la vie d'équipe où en toute confiance on peut parler de nos visites, de ce qui s'est bien ou moins bien passé. L'expérience des plus anciens est très aidante. Ça m'a aidé à prendre confiance en moi et surtout à quitter le "faire pour" et entrer vraiment dans la relation avec l'autre. Ce que les petits frères nous proposent c'est "être avec". 

 

 

 

Léa

 

C'est chouette de participer à ce grand élan de générosité, de participer à ces rendez-vous où le but est de donner de la joie autour de soi. Une vraie spirale positive jusque dans ma vie personnelle. Je reçois beaucoup, bien plus que le temps que je peux donner. 

 

 

Actualités
Portraits_couleur__DEX0403004C-34
En Suisse, 15,5 % de la population résidente...
Sejour_benevoles_juillet_2015_DSC01240
Du 17 au 20 mai prochain, les acteurs européens...
Congres_Cincinnati_2015_Cincinnatis_office
100 personnes de 10 pays différents se sont...
Eric_Dexheimer_DEX0403004C-23
De plus en plus de retraités ont recours...

Soutenez le réseau des petits frères des Pauvres en Suisse

Je veux faire un don

Rejoignez le réseau des petits frères des Pauvres en Suisse

Je veux être bénévole